top of page
Blog1_nb_edited.jpg

Le Blog du Chat

La souplesse du tronc, pour un équilibre dynamique avec la Méthode Feldenkrais™

Jeudi 16 ou samedi 18 février : « Flexibilité et potentiel du tronc », sur le thème de l'équilibre, un nouvel atelier du Chat Qui Bouge.

L'équilibre dynamique, c'est quoi ?

L'équilibre peut être statique ou dynamique. L'équilibre statique ne nous concerne que très rarement. Pouvez-vous imaginer une situation où vous restez figé ? Même debout ou assis, si vous y portez attention, vous sentirez que vous faites de tous petits mouvements de réajustement, et cela en permanence. Il y a toujours une partie de nous-même qui cherche sa place.

Assis devant un écran par exemple, vos jambes sont peut-être croisées, un pied touchant à peine le sol, et vous sentez le poids d'une de vos fesses sur la chaise. Au bout d'un moment, ce n'est pas agréable, vous avez envie de poser l'autre, de décroiser les jambes. Bref, en permanence, vous recherchez un équilibre plus confortable sinon... le signal de la douleur sera envoyé par votre cerveau et si vous n'y attachez pas d'importance, la douleur va s'installer...

L'équilibre dynamique est donc un système évolué où des forces de sens contraire se produisent pour tenter d'établir un certain niveau d'équilibre. Cela fait appel à l'interaction entre le système nerveux et le système musculo-squelettique pour nous adapter à la pesanteur et à la gravité (*).

C'est le cas assis, debout, voire couché. C'est le cas dans vos postures au travail, en voiture, devant la télé ou dans une activité de loisir : en vélo, à cheval, lors d'une marche ou d'une course... à tout moment, vous êtes à la recherche d'un équilibre dynamique ! Il est donc primordial de faciliter cette recherche pour trouver cet équilibre rapidement et dans toutes les situations, y compris celles qui vont vous prendre par surprise.


Dans les ateliers de la Méthode Feldenkrais, vous allez explorer en toute sécurité des mouvements inhabituels lors desquels vous apprendrez à jouer avec les différentes parties de votre corps pour percevoir leurs poids et les contre-poids, ressentir les moments où un potentiel déséquilibre pourrait émerger, et petit à petit apprendre à trouver l'équilibre à tout moment, dans toutes les situations.

Finalement, ce n'est pas le déséquilibre que l'on cherche à éviter mais bien le retour facile à l'équilibre que l'on veut apprendre.

Atelier de février : « Flexibilité et potentiel du tronc »

Lors de cet atelier, vous allez mettre en mouvement votre tronc, c'est-à-dire votre colonne vertébrale depuis votre bassin jusqu'à vos épaules. Vous allez explorer la relation de votre tronc avec vos bras, vos jambes et avec votre tête. Cette exploration, je la guide en toute sécurité, vous expérimentez dans une zone confortable pour vous, pour comprendre comment tout cela peut jouer séparément ou ensemble pour trouver l'équilibre.


Durant ces explorations, vous prenez conscience que de petits mouvements simples et confortables vont vous aider à trouver la flexibilité de l'ensemble, vont changer votre perception des poids et des contre-poids de votre corps sur le sol. Petit à petit, vous explorez comment adapter vos appuis à ces changements, votre perception du sol et de l'espace autour de vous devient plus claire. Votre équilibre devient plus facile à percevoir, vous pouvez de plus en plus jouer avec lui, la dynamique s'installe.


Une ambiance bienveillante pour pratiquer

Pour cet atelier du jeudi 16 ou du samedi 18 février, je vous accueille au Bois Jubin, au cœur de la nature du Pays de Retz, à moins de 2km de Saint-Brévin les Pins. Un lieu de pratique qui allie confort et respect de l'environnement, avec des matériaux écologiques, un chauffage au sol doux et régulé, un sol accueillant et des tapis en matière naturelle.


Si le temps le permet, nous prendrons la pause sur la terrasse près du potager et du verger de petits fruits. Une occasion de partager un instant gourmand et de discuter des clés et des outils pour accompagner un mieux-être au quotidien sur cette thématique de l'équilibre.

Une ambiance bienveillante pour pratiquer la méthode Feldenkrais, en petit groupe d'au plus 6 personnes, pour favoriser un suivi personnalisé et un partage d’expériences.


Crédit Photo © Christine Barrat, IFELD (* ) Extrait d'un article de Christine Barrat, trainer Feldenkrais, directrice pédagogique à l'IFELD - Institut de Formation de praticiens Feldenkrais

Posts similaires

Voir tout

Comments


bottom of page